Un Prêtre appelle à ne plus "fêter Noel de manière profane"

L’abbé Jean-Félix Diandy, vicaire de la paroisse Sainte-Jeanne d’Arc de Fatick (centre),‏ a exhorté vendredi la communauté catholique à ne plus « fêter Noël de manière profane ».

« Ce que nous constatons souvent dans les médias et autour de nous-mêmes, c’est que Noël est fêté de manière profane. Noël est la naissance de Jésus-Christ, mais c’est comme si cette naissance est occultée par la fête », a-t-il signalé lors d’une messe, à l’occasion de cette fête commémorant la naissance du Christ.

« Les gens mettent des guirlandes et des sapins. Ils ornent leurs maisons. Même dans les villes, les maires s’attèlent à l’embellissement des rues. Mais il manque (…) la crèche, où devrait se trouver le Christ », a souligné Jean-Félix Diandy.

Même si « le Seigneur Jésus-Christ est venu sauver tous les hommes (…) tout le monde doit prendre conscience du fait que nous ne devons pas fêter Noël de manière profane », a-t-il insisté.

« Nous ne devons pas fêter Noël comme des païens. » Ceux qui célèbrent cette fête doivent « mettre en exergue cette présence de Jésus-Christ, qui est dans la crèche. Cela doit figurer dans nos maisons, par des effigies », a ajouté le vicaire de la paroisse Sainte-Jeanne d’Arc.

Il a par ailleurs lancé un « message de paix » à la communauté catholique, en affirmant que « Jésus-Christ, notre Seigneur, est le prince de la paix ». « Et en tant que prince de la paix, Jésus-Christ nous invite justement à vivre la paix entre nous. »

« La paix dans les familles, la paix des cœurs, la paix au Sénégal, la paix entre les religions (…) Cette paix nous permet non seulement de ressembler à notre Seigneur, mais de marcher à sa suite, comme le souhaite Jésus-Christ », a encore dit l’abbé Jean-Félix Diandy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *