SENEGAL-NEWS.NET, Actualite senegalaise de la Presse en ligne

Le consul général du Sénégal à Paris, Amadou Diallo, a indiqué dimanche que ses services avaient entrepris des actions en direction confié que sa structure est en train de mener des activités auprès des ressortissants sénégalais et des chambres consulaires françaises pour une meilleure appropriation du Plan Sénégal émergent (PSE).

« Il y a environ 500 personnes qui viennent tous les matins au consulat, nous ne manquons jamais de les sensibiliser sur les enjeux et les opportunités qu’offre le Plan Sénégal émergent’’ (PSE), a-t-il déclaré à des envoyés spéciaux de la presse sénégalaise à la 52ème édition du Salon international de l’agriculture (SIA), ouvert samedi à Porte de Versailles, dans la capitale française.

« Nous faisons passer beaucoup d’informations sur’’ le PSE, un ensemble de projets et programmes de développement dont la mise en œuvre devrait permettre au Sénégal d’accéder à l’émergence économique à l’horizon 2035, a dit M. Diallo.

Le consul du Sénégal, accompagné de Lamine Lô, directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural Lamine Lô, avait peu avant fait le tour du stand sénégalais pour échanger avec les exposants, petits producteurs, les responsables d’entreprises et les groupements de femmes, entre autres. Il s’est entretenu avec eux des enjeux de la participation sénégalaise au SIA et les opportunités qu’offre le rendez-vous agricole de Paris.

« Parmi les exposants sénégalais, nous avons constaté qu’il y a beaucoup d’entreprises présentes qui intéressent beaucoup les ressortissants sénégalais en France. Le volet agricole est vraiment prioritaire pour rehausser la diaspora », a relevé Amadou Diallo.

« Avec les moyens dont nous disposons, nous sommes en train de présenter le PSE dans les différentes Chambres de commerce en France et partout où nous sommes invités. Il y a beaucoup de structures qui commencent à s’approprier le PSE considéré ici comme un élan d’espoir », a-t-il indiqué dit.

Selon le consul du Sénégal, en poste à Paris depuis un peu plus de deux ans, le PSE met au cœur de son dispositif la diaspora sénégalaise, que ce soit sur le volet développement économique, développement social ou habitat. « Nous avons constaté un début d’appropriation du PSE par la diaspora en France », a-t-il insisté.

Considéré comme « la plus grande ferme de France et même du monde », le SIA regroupe éleveurs, producteurs, des représentants d’organisations et de syndicats, des ministères et organismes publics ou encore des instituts de recherche. Chacune de ses structures contribue à présenter les différentes facettes du secteur, de ses métiers, de ses évolutions et de ses perspectives.

Le SIA est organisé autour de quatre univers majeurs : l’élevage et ses filières, les produits gastronomiques, les cultures et filières végétales, les métiers et services de l’agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *