Plus de 175 Milliards pour la LOI de FINANCE RECTIFICATIVE 2016 – SN

La loi de finance rectificative 2016 a enregistré des ressources nouvelles d’un montant de 175,117 milliards de FCFA dont 80 % sont affectées aux dépenses d’investissements prévus dans le Plan Sénégal Emergent.

Au total, la LFR combine des ressources budgétaires nouvelles d’un montant de 175,117 milliards de FCFA et des réaménagements budgétaires d’un montant de 40,086 milliards de FCFA,soit un montant global de 221,203 milliards de FCFA.

L’affectation des ressources est répartie entre les dépenses de personnel qui occupe 34, 12 milliards de FCFA, soit 16 %. Les dépenses de fonctionnement hors personnel pour 10, 329 milliards.

En séance plénière, l’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité le projet de budget portant première loi de finance rectificative 2016.

‘’ Les dépenses d’investissements qui ont absorbé une grande partie des ressources avec 176, 462 % milliards FCFA, soit 80 % sont prioritaires car, elles concernent les projets initiés par le président de la République dans le PSE’’, a expliqué le ministre de l’économie, des finances et du plan,Amadou Bâ.

Le ministre indique que cette somme rassemblée va renforcer les projets et programmes destinés à alléger la vie des populations. Il s’agit entres autres du pôle urbain de Diamniadio pour 40 milliards de FCFA avec le projet de construction et d’équipement d’un hôtel d’affaires, d’un complexe sportif et d’un centre d’exposition.

L’entreprenariat des jeunes par le financement de projets d’emploi des jeunes et femmes et un appui à la pêche artisanale ont respectivement 10 milliards et deux milliards de FCFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.