Migrants: des centaines de naufragés au large de la Crète, 117 corps en Libye

Des centaines de migrants pourraient avoir perdu la vie dans le naufrage d’un bateau, vendredi 3 juin au large de la Crète. L’embarcation transportait au moins 700 personnes dont une partie seulement a pu être secourue. A ce drame s’ajoute la découverte en Libye de 117 corps, en majorité des femmes, jeudi, sur la plage de Zouara non loin de la frontière avec la Tunisie. Un bilan qui n’est pas définitif, précisent les autorités.

 

 

Les garde-côtes grecs ont pu sauver 340 personnes au sud de l’île de Crète. L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) parle d’un total d’environ 700 personnes sur ce bateau de 25 mètres, mais elle précise que ce chiffre, basé sur des témoignages, est en réalité difficile à confirmer. Ce que l’on sait en tout cas, c’est qu’ils étaient plus nombreux et que dix corps ont été repêchés en mer.

Lors du début des opérations, l’embarcation en bois avait déjà à moitié sombré. Un bateau marchand qui a participé aux recherches a emmené 240 rescapés ainsi qu’un corps vers l’Italie tandis que, toujours selon les autorités grecques, des bateaux militaires égyptiens ont déposé les autres sur leur sol.

Désormais, les autorités grecques se sont retirées des recherches pour laisser la place à leurs collègues égyptiens. L’OIM rappelle que ces derniers jours, c’est le troisième bateau qui se trouve en difficultés non loin des côtes de l’île de Crète, située sur la route des passeurs vers l’Italie.

(avec rfi)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.