MACKY SALL à Ouagadougou : "Je pense que le Succès de la Transition Burkinabé marque la Fin des Coups d’Etat en Afrique"

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a affirmé, mardi, à Ougadougou, que la réussite de la transition burkinabè marquait la Fin des Coups d’Etat en Afrique.

Interrogé à la fin de la prestation de serment du nouveau président burkinabè, Roch March Christian Kaboré, le président Sall, qui assure la présidence en exercice de la CEDEAO, a salué le succès enregistré dans le retour à l’ordre constitutionnel au Burkina Faso.

« C’est une avancée remarquable de la démocratie africaine. Et je pense que ça sonne le glas des coups d’Etat de façon générale », a-t-il déclaré.

Le 29 novembre dernier, le Burkina Faso a élu un nouveau président de la République en la personne de Roch Marc Christian Kaboré, à l’issue d’un scrutin jugé libre, transparent et pacifique.

M. Kaboré a prêté serment ce mardi, devant le Conseil constitutionnel burkinabè qui l’a, dans la foulée, installé dans ses fonctions de président de la République.

Son élection et son installation comme nouveau président burkinabè mettent fin à 13 mois de transition. Celle-ci avait débuté après la révolution populaire qui a chassé du pouvoir Blaise Compaoré après 27 ans de règne ininterrompu.

Cette transition entamée fin novembre 2014, a failli être interrompue par le coup d’Etat avorté du général Gilbert Diendéré du 16 septembre dernier.

Après la cérémonie de prestation de serment de Roch Marc Christian Kaboré, ancien Premier ministre et président de l’Assemblée sous Compaoré, Macky Sall a dit éprouver « un sentiment de grande satisfaction et de fierté ».

Selon lui, avec cette transition réussie, c’est « un jour nouveau » qui se lève sur le Burkina Faso.

Roch Marc Christian Kaboré a été installé en présence de chefs d’Etats ouest-africains et du reste du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *