L´AID-EL-FITR CÉLÉBRÉE A MALABO : L´Imam Benigno P. Matute Tang fustige les actes de violence perpétrés aux lieux saints de l'Islam et a prié pour la paix – SN

Les actes de violence récemment perpétrés en terre sainte d´Arabie Saoudite ont été vigoureusement condamnés par l´Imam ratib de Malabo, capitale de la Guinée Équatoriale. Au cours de la célébration de l´Aid- el- fitr ou Korité marquant le fin du ramadan ce mercredi, à la grande mosquée de la capitale prise d’assaut dès les premières heures de la matinée par les nombreux fidèles musulmans en provenance de tous les quartiers et des localités environnantes, et aussi des pays limitrophes, dans cette partie de l´Afrique centrale.

 

 

Après la prière des deux rakaas dirigée par l´Imam ratib lui- même, le guide religieux, avec la verve qu´on lui connait et à cheval sur les principes et les préceptes de l´Islam, a entretenu la forte assistance des fidèles sur les actes de violence enregistrés ces derniers jours aux lieux saints de l´Islam et particulièrement dans le périmètre de la Mosquée de Médine où repose le prophète Mohamed – Paix et salut soit sur lui-. L´Imam Benigno Matute Tang a dit toute l’indignation par rapport à ces actes et les a fustigés au nom de la communauté musulmane du monde. Il a fait remarquer que ces actes sont contre les recommandations de l’Islam qui est une religion de paix, de tolérance, de pardon, de solidarité, de respect de l’autre. Sur le mème registre, l’Imam de Malabo a signifié que certains actes bannis sont le fait de l’ignorance et de l’égarement. Il importe ainsi d’être selon lui, dans le droit chemin, celui tracé par Allah, Maitre des cieux et de la terre.
A l’occasion de cette grande fête de la Korité, l’Imam a entretenu des bienfaits du ramadan, pour le musulman ici sur terre et dans l’au – delà divin. Il est revenu sur les bons comportements à adopter après le ramadan et qui dictent au musulman d’avoir de bonnes attitudes envers son prochain et dans la société. Il a aussi recommandé de s´acquitter de la zakat, qui est une obligation pour le musulman, ce qui lui permet d’être absous de certains péchés connus ou non, mais aussi ce qui donne l’occasion à certains musulmans démunis de bénéficier de ressources saines, pour se nourrir et satisfaire certains besoins, ne serait-ce qu´un moment.
L Imam Benigno Matute Tang a finalement prié pour que la paix, la prospérité, l’entente se répandent en Guinée Équatoriale, dans la sous- région, en Afrique et dans le reste du monde. Il a prié pour une longue vie et une bonne santé pour le président de la république Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, pour sa famille dont la première dame Constancia Mangue de Obiang grâce à la générosité de qui, la grande mosquée a été bâtie. Il a aussi prié pour les étrangers venus gagner leur vie à la sueur de leur front. Les musulmans et les musulmanes ont ainsi regagné leur domicile, dans la paix des cœurs.

Mohamed El Amine THIOUNE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.