KAOLACK : Libération des 11 Homosexuels présumés

Onze homosexuels présumés, arrêtés la semaine dernière à Kaolack (centre) par la Police, ont été libérés mardi, le Procureur ayant estimé qu’il n’y a pas suffisamment d’éléments de preuves contre eux.

Ces 11 individus ont été déférés lundi au parquet, pour être présentés mardi au procureur de la République.
Le groupe est constitué de quatre tailleurs, d’un enseignant, d’un délégué médical, d’un boucher et de quatre étudiants.
Les présumés homosexuels ont été arrêtés dans la soirée de jeudi dernier, lors de la ’’célébration du mariage’’ de deux des leurs, selon des sources.
Ils étaient placés depuis leur arrestation en garde à vue au commissariat central de Police de Kaolack.
Leurs parents et proches, ainsi que des curieux, s’étaient réunis dans les abords du commissariat, au moment du transfèrement des présumés homosexuels.
Vers 15h30, ces derniers sont montés dans un véhicule qui les a conduits au parquet, les visages dissimulés.
A ce moment-là, des jeunes se sont mis à brûler des pneus sur la voie publique, pour manifester leur colère contre les homosexuels présumés.
La Police les a dispersés à l’aide de gaz lacrymogènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.