Développement de Diembéring : Le maire mise sur la jeunesse de sa localité

En marge des finales régionales de football « navétane » en cadets et séniors qui ont été jouées, samedi dernier, à Boucotte-Diembéring, le parrain Tombon Guèye, maire de ladite commune, a affirmé sa « volonté irréversible » de faire de la jeunesse son partenaire privilégié pour qu’ensemble ils puissent relever les défis de développement de leur collectivité locale.

L’édile de Diembéring (Oussouye) s’est engagé à ne ménager aucun effort pour développer sa commune. Tombon Guèye a assuré qu’il va continuer ses actions visant l’épanouissement intégral de sa jeunesse pour l’essor de la collectivité locale de Diembéring. Déjà, a-t-il indiqué, la municipalité a investi plus de 200 millions de FCfa pour les activités concernant les jeunes et les femmes. Durant l’exercice écoulé, la marie avait inscrit dans son budget 25 millions de FCfa pour des subventions et bourses aux étudiants et 13 millions de FCfa pour les Associations sportives et culturelles (Asc). « Sans compter les infrastructures sportives et culturelles que nous construisons au profit des jeunes pour leur épanouissement », a indiqué Tombo Guèye.
Par ailleurs, le maire de Diembéring a annoncé la finition de la maison culturelle des jeunes de Cabrousse et la construction d’un complexe socioculturel à Boucotte-Diembéring (un des 21 villages de la commune de Diembéring). Cela afin que sa jeunesse s’épanouisse et devienne la locomotive pour le développement dans la région de Ziguinchor. Tombon Guèye n’a pas occulté l’électrification du village de Gnikine et la clôture en dur de son école. Il a promis d’équiper les écoles de Gnikine et de Cachouane.

(Lesoleil)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.