Bousculade de mina : 128 millions de FCfa de l’Etat pour assister les victimes

A l’instar des autres ministres désignés par le chef de l’Etat pour présenter les condoléances de la Nation aux victimes des douloureux événements de Mina, le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime a bouclé sa mission dans le département de Dakar hier. Omar Guèye et sa délégation ont sillonné pendant deux jours 17 communes et remis deux millions de FCfa à chacune des 20 familles éplorées.

La solidarité est bien ancrée dans les valeurs sénégalaises. C’est dans ce cadre que s’inscrit la démarche du président de la République Macky Sall qui a apporté assistance et réconfort aux victimes de Mina. Au totale, 128 millions de FCfa ont été débloqués pour accompagner les 64 familles ayant perdu un parent lors du drame de Mina, en raison de deux millions de FCfa chacune. Ainsi, pour le département de Dakar, le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime Omar Guèye, accompagné d’une forte délégation, a sillonné pendant deux jours 20 familles établies dans dix-sept communes du département de Dakar. Partout où il est passé, le ministre a rappelé le caractère solennel de l’événement. «Le président de la République m’a chargé de venir vous présenter ses condoléances et celles du peuple sénégalais, suite au drame qui s’est produit à la Mecque », a rappelé le ministre. Omar Guèye a précisé que la remise de l’enveloppe de deux millions de FCfa à l’ensemble des victimes n’est qu’un geste symbolique. «Le chef de l’Etat veut encore montrer à travers ce geste qu’il partage et compatit à la douleur qui frappe tout le peuple sénégalais et la Ummah islamique », a fait savoir M. Guèye. Après l’étape d’avant-hier, le ministre et sa délégation ont démarré hier leur visite dans la commune de Yoff, chez la famille d’Awa Diaby qui fait parti des 64 victimes.
Le discours a été le même partout où la délégation s’est rendue. Ainsi, les familles ont apprécié à sa juste valeur ce geste symbolique du chef de l’Etat. Elles se sont toutes confondues en remerciements et ont prié pour que la paix règne au Sénégal. « La gratitude du président Macky Sall vis-à vis des familles éplorées nous va droit au cœur. Certes c’est son devoir, mais force est de reconnaître qu’il a su gérer le dossier avec responsabilité. C’est pourquoi nous demandons au ministre Omar Guèye de lui transmettre toute notre reconnaissance », a déclaré le colonel Alassane Sy, époux d’une des victimes.

(lesoleil)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.